Les maquettes servent depuis l’antiquité, que ce soit pour l’architecture, la navigation ou encore l’art militaire. Elles représentent de manière partielle ou complète un objet qui existe ou qui est en projet, ou un système. Son but est de tester et valider certains aspects d’un projet ou d’informer pour une commercialisation. La maquette peut servir aussi dans un but pédagogique.

Il y a tout types de maquettes, fabriquées en deux dimensions ou en trois, en fonction d’une échelle pour visualiser plus clairement quelque chose de plus grand. Ce n’est pas toujours simplement statique, certaines sont dynamiques.

Un outil de validation

Grâce à une maquette architecture, il est facile de vérifier les détails d’un projet de construction. Par exemple pour un bâtiment ou une rue, cela permet d’avoir une vision de ce que cela donnera une fois terminé avec sa modélisation. Le client peut voir sa demande et se rendre compte des modifications éventuelles à apporter, ou s’il désire supprimer ou ajouter des éléments avant de lancer la construction. Cela peut être de la végétation par exemple. Grâce à cet outil, l’architecte et le client peuvent s’arranger et savoir plus précisément ce qui est demandé ainsi que ce qui sera réalisé.

Un moyen de communication

Cela peut être auprès de clients ou alors pour des investisseurs, du voisinage, etc. Présenter le projet d’architecture via la maquette peut aider à débloquer des moyens financiers ou à obtenir une autorisation de construction. Cet outil est un bon moyen de convaincre que le projet est pertinent et de prouver sa faisabilité. Il en va de même pour les projets de réhabilitation pour d’anciens édifices qui en ont besoin, mais dont la récolte de fonds est nécessaire.

Un outil de vente

Les potentiels acheteurs ont besoin de se faire une idée du design et de comprendre sa globalité. La réalisation d’une maquette leur permet d’avoir une vue d’ensemble avant et pendant la construction. Sans ce prototype, il serait plus compliqué d’attirer les acheteurs pour vendre le bien immobilier. Les agences d’architecture ont donc besoin de cet outil. En ajoutant des figurines dans leur présentation, ils peuvent rendre le projet plus vivant et séduire d’autant plus les clients. Les lumières intégrées peuvent rendre plus esthétique et donner un bel effet au projet.

Un instrument de guidage

En dehors de son utilité pour préparer un projet d’architecture, la maquette peut servir de plan dans certains lieux, comme les musées ou les parcs. On peut y placer une pastille « vous êtes ici », ainsi que des indications sur les autres bâtiments ou lieux. La maquette peut faciliter la compréhension, pour s’orienter quelque part cela est parfois plus apprécié qu’un simple plan placardé sur un panneau ou un mur.

Un instrument de transmission

Les maquettes peuvent représenter d’anciens lieux ou bâtiments. C’est un outil pédagogique intéressant. Le public découvre à travers elles des endroits qui n’existent plus de nos jours. Pour l’Histoire, que ce soit dans un musée ou ailleurs, c’est un bon moyen d’instruire, et de faire imaginer les anciens lieux ou bâtiments. Les monuments historiques perdus sont ainsi gardés en miniature pour la postérité.